Le Lexique de l’entrepreneuriat: des termes incontournables quand on crée son entreprise.


Vous débutez dans l’entrepreneuriat et vous ne maîtrisez pas encore le vocabulaire de l’entrepreneuriat ?


Pour que vous puissiez évoluer dans de bonnes conditions dans le monde de l’entrepreneuriat, L’équipe de Yajte vous présente le lexique des termes incontournables .


C'est parti!!!


Actifs

Eléments de valeur détenus par une société et apparaissant dans son bilan, en particulier trésorerie, équipements et stocks.


Actifs incorporels


éléments qui n'ont pas de réalité physique concrète mais ont une valeur pour l'entreprise, tels que des plans, des droits ou des idées.


Scalability (“scalabilité”)


Désigne la capacité d’un produit à “passer à l’échelle”, c’est-à-dire à s’adapter à un fort changement d’ordre de grandeur de la demande, tout en maitrisant la hausse des coûts associés. C’est une des premières questions posée à une start-up puisqu’elle est au coeur de son attractivité et de sa création de valeur.


SEO (Search Engine Optimization)


Ensemble de méthodes permettant à un site web d’être trouvé et mis en bonne position par les moteurs de recherche (type Google). Grâce à des solutions diverses, un site parvient à améliorer ainsi son “traffic naturel” très précieux car non payant, par opposition au SEM (Search Engine Marketing) qui consiste à acheter du traffic (mots clés…).


Serial entrepreneur


Entrepreneur ayant déjà revendu une ou plusieurs start-up. Le taux de succès des “serials” étant important, ils sont “bankables”.


B to B


Business to Business. Vos clients sont principalement des entreprises.


B to C


Business to Consumer. Vos clients sont principalement des consommateurs finaux.

Pivot


Il s’agit du moment où il devient nécessaire pour une startup de modifier son produit, son business model, sa technologie, etc., afin de mieux répondre aux attentes du marché


Punchline


Initialement utilisé dans le monde du rap, ce mot est parfois détourné par les services marketing et communication en désignant la recherche d’accroches percutantes.


Sous-traitance


L'entreprise peut confier à d'autres la réalisation de tout ou partie du produit qu'elle vend. L'intérêt de la sous-traitance est la possibilité de faire varier son niveau avec celui de l'activité. Son principal inconvénient est la dépendance.


Cible


segment de marché que l'on souhaite atteindre avec son produit


Coworking space


Espace de travail partagé, ouvert et convivial, incluant des lieux de réunion, de rencontre, encourageant généralement l’échange et l’ouverture.

Les coworking space ne sont pas occupés que par des start-up à la différence des incubateurs.


Business Angel


Personnes physiques investissant leur argent personnel et en apportant leurs avis, conseils et réseaux. Il existe de nombreuses associations de business angels, qui investissent souvent à plusieurs sur un même deal (en France : Paris Business Angels, HEC Business Angels, XMP…).

Business model


Le « modèle d’affaires », est une représentation synthétique des principaux aspects de la création de valeur d’une organisation, tant au niveau de ses finalités (objectifs, offres, stratégies) que des ressources et moyens déployés.

Dans la création d’entreprise ou d’activité, la rédaction du business model (à ne pas confondre avec le business plan), constitue un exercice majeur, car il donne un aperçu complet de la capacité du projet à créer de la valeur plus ou moins rapidement.

Business Plan


Document détaillé préparé par une start-up pour expliquer les objectifs de la société, avec une focale sur les previsions financières.

Ce document est important pour lever des fonds. Il est aussi préparé de façon annuelle par les start-up pour approbation par le board.


Brevet


Droit de propriété accordé à un inventeur interdisant à des tiers, pendant une période de temps limitée, de faire usage, d'offrir à la vente ou de vendre une invention, en échange de sa communication publique au moment du dépôt du brevet.


Capital d'amorçage


Une somme d'argent relativement modeste fournie à un créateur d'entreprise pour valider son concept, par exemple pour développer son produit et faire une étude de marché.


Capitaux


Fonds ou biens utilisés pour générer des revenus. Pour les entrepreneurs, il s'agit généralement des fonds et autres actifs investis dans l'entreprise.


Compte de résultats


État présentant les revenus, les dépenses et les bénéfices ou pertes qui en résultent pendant un exercice (période de temps déterminée par les statuts).


Chatbot


« Agent conversationnel » en français. Il s’agit d’un programme informatique capable de simuler un dialogue textuel ou vocal avec des humains.

CRM


Pour une marque, le Customer Relationship Management (CRM) est un ensemble de dispositifs marketing et de support ayant pour but l’optimisation de la relation client et la fidélisation de ce dernier.

Le CRM englobe, par exemple, la gestion des réclamations, des enquêtes de satisfaction ou la diffusion d’offres ciblées.


IOT


Ou l’Internet des Objets, est la matérialisation d’Internet dans le monde réel. Il concerne tous les objets reliés à un réseau Internet leur permettant de communiquer entre eux, de collecter et d’échanger des données


KPI


« Key Performance Indicateur » ou « indicateur de performance clé » en français. Cet acronyme désigne un indicateur mesurable d’aide décisionnelle. En effet, il a pour objectif de contribuer à l’appréciation d’une situation par le décideur.


Copyright (ou droits d'auteur)


C'est une protection juridique des œuvres littéraires, scientifiques et artistiques, publiées ou non, qui ont été fixées sous une forme concrète ou matérielle.


Il s'agit de droits exclusifs réservés au créateur de l'œuvre pendant une période de temps définie.


Coûts variables


Coûts qui varient en fonction du volume produit ou vendu. Créateur d'entreprise : Personne qui organise une entreprise, la fait marcher et en assume les risques.


MVP


« Minimum Viable Product », ou « produit minimum viable » en français. Il s’agit d’une stratégie de développement de produit ou de fonctionnalité utilisée pour tester le marché et minimiser les risques.


Big Data


Formulaire, informations géolocalisées, réseaux sociaux, données de l’IoT… Les informations en tous genres représentent aujourd’hui une valeur monétaire et des opportunités pour qui sait les utiliser.


Pour tirer profit de ce que l’on appelle aussi mégadonnées, la gestion du Big Data doit être optimisée, en utilisant des outils appropriés.


Blockchain


Le mot revient souvent dans les conversations… Mais la notion reste floue ! La blockchain est un système distribué de stockage et de transmission des données. Sa spécificité : il n’y a plus d’organe central de contrôle, des « blocs » sont reliés entre eux (les flux sont chiffrés grâce à la cryptographie) et constituent les sauvegardes des différentes étapes.


Cluster


Appelé aussi grappe industrielle, ou pôle de compétitivité, un cluster correspond à un ensemble d’entreprises, regroupées sur une même zone géographique et reliées par un secteur d’activité commun.


Crowdfunding


De « crowd » – foule – et « funding » – financement. Le crowdfunding est un financement participatif.


Cette technique de financement en ligne réduit le nombre d’intermédiaires et permet aux particuliers ou aux entreprises de soutenir directement le projet qui les intéresse.


Design thinking


Le design thinking est un processus de co-créativité pour les entreprises qui cherchent de nouvelles solutions.

Il est généralement découpé en 5 étapes : empathie, définition, idéation, prototypage et test. Cette méthode de travail consiste à créer une synthèse opérationnelle en s’éloignant le plus possible d’un raisonnement linéaire, pour « penser en dehors de la boîte ».


Disruption


En innovation, la disruption signifie qu’un nouveau produit ou service bouleverse totalement les codes dominants. L’innovation disruptive remplace les offres devenues obsolètes en proposant quelque chose de radicalement nouveau et adapté aux usages.


Uber, Airbnb, ou l’apparition de l’iPhone sont des exemples emblématiques de l’innovation disruptive.


Dépréciation


Diminution de la valeur des actifs au cours de leur durée de vie prévue selon une méthode comptable acceptée, de façon à répartir le coût de l'actif sur l'ensemble des années pendant lequel il est utilisé.


E-commerce


Vente de produits ou de services par l'Internet.

Entrepreneur social


Personne qui perçoit un problème social et se base sur les principes de la création d'entreprise pour concevoir, créer et gérer une entreprise dont le but est un changement social.


Les entrepreneurs sociaux travaillent, généralement, dans un cadre associatif, mais ils peuvent aussi se situer dans le secteur privé ou travailler pour l'État.


Beaucoup de créateurs d'entreprises qui ont réussi, tels que Bill Gates créateur de Microsoft, sont devenus des entrepreneurs sociaux.


Entreprise à domicile


Entreprise dont le siège est au domicile de son propriétaire, quelle qu'en soit la taille ou la nature.


Entreprise en participation (ou coentreprise)


Entité juridique créée par plusieurs entreprises s'unissant pour conduire une activité de façon séparée et pour en partager les profits et les pertes.


Entreprise individuelle


Forme d'entreprise où une seule personne est responsable de toutes les obligations de l'entreprise.


État de trésorerie


Synthèse des flux de trésorerie d'une société au cours d'une période de temps. Financement de démarrage : Financement fourni à une entreprise pour le développement d'un produit et pour sa commercialisation initiale.


C'est habituellement un financement accordé à des entreprises qui n'ont pas encore commencé à vendre leur produit commercialement.


Financement relais


Prêt à court terme qui doit être remboursé rapidement. Incubateur d'entreprises : C'est une forme de mentorat qui offre gratuitement ou à prix réduit, à des créateurs d'entreprises nouvelles ou jeunes, un lieu de travail, des conseils et des services.


Internet


L'immense réseau de réseaux raccordant des millions d'ordinateurs individuels ou en réseau à travers le monde.


Investisseurs providentiels


Personnes qui disposent de capitaux qu'elles sont prêtes à risquer.


Ligne de crédit


(1) Accord entre une banque et un de ses clients précisant le montant maximum de dette non garantie que le client peut devoir à la banque à un moment donné ; (2) Limite fixée par un vendeur quant au montant qu'un client peut acheter à crédit.


Liquidité


Capacité d'un actif à être converti en trésorerie aussi vite que possible, sans perte de valeur sont généralement des créateurs d'entreprise qui ont réussi et qui souhaitent investir dans de jeunes entreprises, à une phase charnière de leur développement : entre le stade où l'entreprise peut s'autofinancer et celui où elle peut attirer du capital-risque.


Marketing


Ensemble des activités d'études, de promotion, de distribution et de vente d'un produit ou service. Rentrent notamment dans le marketing : la publicité, la promotion, la fixation des tarifs et le packaging.


Marketing de niche


Identification et ciblage de segments de marché mal desservis par les concurrents.

Marque déposée


Forme de protection juridique accordée à une personne physique ou morale pour les mots, noms, symboles, sons, ou couleurs permettant de distinguer ses biens ou services.


Les marques déposées, à la différence des brevets, peuvent être renouvelées indéfiniment, aussi longtemps qu'elles sont utilisés par l'entreprise.


Mise en réseau


(1) Développement de contacts professionnels pour nouer des relations commerciales, accroître ses connaissances, étendre une entreprise ou servir une communauté (2) Mise en relation de systèmes informatiques.


Moteur de recherche


Programme informatique facilitant la localisation et le retrait d'informations sur l'Internet.


Navigateur Web


Programme informatique permettant à l'usager d'accéder au Web et de passer d'un site à d'autres.


Participation


Part d'un associé dans le capital d'une entreprise.

Passif : Ensemble des dettes d'une entreprise, y compris ses comptes fournisseurs, ses impôts non payés, ses prêts bancaires non remboursés et toutes ses autres obligations.


Les dettes à court terme sont à échéance à moins d'un an alors que celles à long terme sont à échéance à plus d'un an.


Point mort


Volume des ventes qui permet juste de couvrir les coûts variables et fixes d'une société.


Plan de marketing


Document décrivant la clientèle potentielle d'une entreprise et une stratégie globale pour lui vendre ses biens ou services


Prêt non garanti


Source de capitaux empruntés à court terme pour laquelle le prêteur n'exige pas de l'emprunteur le nantissement d'un actif à titre de sûreté.


Serveur


Système informatique permettant l'accès à des informations ou à des sites Web.


Service Core of Retired Executives (SCORE) (Service de cadres retraités)


Organisation à but non lucratif se consacrant à la formation d'entrepreneurs et à la réussite de petites entreprises.


Elle est parrainée par la SBA et offre des prestations de conseil à de petites entreprises.


Small Business(Administration des petites entreprises)


Agence indépendante de l'État fédéral américain, créée en 1953, qui aide, conseille et assiste les petites entreprises et défend leurs intérêts.


Small Business(SBDC) (Centrespetites entreprises)


Système d'action de la SBA utilisant des centres universitaires et autres pour offrir une aide en gestion à des créateurs ou gérants de petites entreprises.


Société


Forme juridique d'entreprise dans laquelle elle est juridiquement distincte de ses propriétaires.


Elle permet de réduire leur responsabilité, de faciliter les transferts de propriété et de prolonger indéfiniment la durée de vie de l'entreprise.


Société de personnes


Forme juridique d'entreprise dans laquelle plusieurs personnes sont copropriétaires et partagent pertes et profits.


Société en commandite simple


Forme de société dans laquelle les opérations quotidiennes sont gérées par un ou plusieurs associés gérants et financées par des associés commanditaires ou passifs qui sont légalement responsables des pertes au prorata du montant de leur investissement.


Société financière d'innovation


:Institution spécialisée dans l'offre d'importants capitaux à long terme à des entreprises n'ayant pas encore fait leurs preuves mais promises à une très forte croissance.


Elle peut aussi offrir divers degrés d'expertise technique ou en gestion.


Sous-traitance


Utilisation d'autres entreprises, dites sous-traitantes, et non de personnel direct.


French Tech


Véritable label d’une communauté d’entreprises, la French Tech regroupe l’écosystème des start-up hexagonales et représente la fine-fleur de la « technologie française ».


Le label, mis en place en 2013, promeut l’innovation et le développement des start-up françaises.

Idéation


L’idéation est une étape du design thinking durant laquelle l’objectif est de générer des idées pour résoudre un problème.


L’idéation comprend leur sélection, leur développement et leur réalisation (qui se poursuis dans la phase suivante : le prototypage).

Incubateur


L’incubateur – aussi appelé accélérateur – est un organisme d’accompagnement à la création d’entreprises.


Un incubateur chaperonne des entreprises embryonnaires, dans les premières étapes de leur existence, pour permettre la maturation de leur concept et de leur modèle de développement.

Innovation ouverte


L’innovation ouverte (open innovation) se fonde sur la collaboration et le partage des idées et des méthodes avec d’autres acteurs économiques.


Elle permet une accélération du changement, la création de nouveaux modes de pensée et favorise la disruption.


Startup


Le terme startup, ou jeune pousse en français, est utilisé pour définir une jeune entreprise innovante en phase de croissance.


Lean startup


Le lean startup est une méthode de démarrage et d’accompagnement des entreprises. Grâce à l’expérimentation et à l’itération, le lean startup permet, lors de la création d’une activité, d’un produit ou d’un service, de confronter le business model au marché réel.


L’approche met l’accent sur le prototypage rapide, la confrontation au marché, et les retours des utilisateurs.

Living lab


Pour obtenir des retours d’utilisateurs et accélérer l’innovation, le living lab met l’usager au centre, pour améliorer l’offre d’une entreprise en fonction de l’expérience utilisateur (UX).


L’objectif est de tester des offres, dans un espace collectif et partagé entre de nombreux acteurs (entreprises, associations, institutions, etc.).


Pitch


Présentation orale très synthétique du projet d'une start-up, de sa mission et de ses ambitions, de 30 secondes à 3 minutes maximum.


Sa préparation est méticuleuse, et elle met généralement en avant les motivations personnelles des fondateurs pour s'être lancés dans le projet, les problèmes qu'ils ambitionnent de résoudre et les marchés qu'ils souhaitent "disrupter".


Le pitch doit donner envie d'en savoir plus, pour devenir investisseur ou client.


Mind mapping


La carte mentale, ou carte heuristique, est un canevas qui permet d’afficher les liens entre une idée centrale et les différents concepts qui lui sont associés.


Schématisée sous forme d’arborescence, l’idée centrale tisse des liens sémantiques ou hiérarchiques – non thématiques – et constitue une excellente méthode pour conceptualiser sa pensée.

MOOC


Abréviation de « Massive online open course », le MOOC est un cours en ligne ouvert à tous et effectué à distance, par le biais de vidéos, de webinars et de quiz de test.

Open data


Donnée numérique brute et ouverte au public, l’open data est laissée libre d’accès et de réutilisation. Générée par des organismes privés ou publics, la donnée ouverte doit respecter 8 caractéristiques : complexe, primaire, opportune, accessible, exploitable, non discriminatoire, non propriétaire et libre de droits.


L’open data favorise la diffusion des idées et le partage d’innovations.

Pépinière d’entreprises


Une pépinière d’entreprises accompagne en parallèle les entreprises (immobilier, équipements, comptabilité, partenaires, etc.) et les entrepreneurs eux-mêmes dans leurs démarches (dossiers, formations et préparation à la suite) en échange d’un léger pourcentage sur leur activité.

Scalability


La scalabilité, ou scalability, est la capacité d’une start-up à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de son activité, tout en restant totalement fonctionnelle et opérationnelle.


La scalabilité est une preuve de l’agilité et de la solidité d’un modèle économique. Si votre nouvelle start-up passe de 100 utilisateurs à plusieurs millions sans dysfonctionnements, c’est qu’elle a un


Intrapreneuriat


C'est une démarche d'entrepreneuriat (que l'on peut trouver sous la forme erronée d' "entreprenariat") interne à l'entreprise.


Il s'agit en fait de la création d'une entreprise au sein même d'une société par des salariés de celle-ci. La nouvelle entreprise peut soit faire partie de la première, soit en être indépendante.

Dans tous les cas, le projet incarné par cette entreprise sert obligatoirement la vision de la première.


Ces salariés créateurs sont appelés intrapreneurs, c'est-à-dire des entrepreneurs dans leur entreprise.

En menant ce projet, ils ne quittent pas leur entreprise initiale et conservent leur statut.


Closing


Dernière étape d’un investissement (ou d’un désinvestissement), à l’issue de laquelle tous les documents juridiques sont signés, les fonds sont versés par les investisseurs financiers et la transaction est réalisée.


On signe généralement 3 types de contrats : Pacte d’actionnaire, Protocole d’investissement et Bulletins de souscription.


On peut y signer en plus une Garantie d’Actif et de Passif et des « Side Letter ».


Community manager


Compétence clé dans une start-up, c’est la personne chargée de créer et gérer une communauté autour de l’entreprise.


Elle est chargée de gérer les comptes des réseaux sociaux de l’entreprise.


Monetisation


Pour les nombreuses start-up qui proposent des services initialement gratuits, la monétisation est le moment où elle décide de générer des revenus, et par extension les canaux choisis pour cela : publicité, options payantes pour bénéficier de services additionnels (le “freemium”), abonnements, commissions, déclinaison du service pour les entreprises (en “B2B”)


Lead


Terme surtout utilisé dans le marketing B2B (vente à des entreprises), il s’agit d’un prospect, d’une opportunité commerciale. Un “sales” travaille ses Leads en faisant avancer son “pipe”, c’est-à-dire l’entonnoir des clients potentiels qu’il a détecté pour la société.


Un contact d’une société qui est dans la cible, mais qui n’a pas forcément de projet, sera qualifié de MQL ou “Marketing Qualified Lead”.


Un MQL qualifié par un vendeur va rentrer dans le pipe comme SQL ou “Sales Qualified Lead”, avec une pondération de cloture typiquement de 10%.


Lorsqu’on lui fait une présentation pour laquelle il est intéressé, il va progresser à 30%, pour monter à 50% si on lui envoie un devis qu’il a sollicité.


On monte à 80% s’il y a une validation orale, et 100% si le deal est signé, et la première facture envoyée.


Le rapport MQL/SQL et le taux de transformation des SQL sont les indicateurs de suivi de l’efficacité marketing de la société.


Cet article vous a plu ?

Vous êtes membre de notre Blog? Dites nous en commentaire ce que vous en pensez .


Bon Lundi!


L'équipe de Yajte.