Peur de se lancer? de créer votre entreprise ? Suivez nos 8 conseils pour réussir votre projet.


Bonjour à tous les futurs entrepreneurs qui liront cet article ! Il a été écrit spécialement pour vous, et pour vous parler de cette fameuse peur que vous avez sûrement.


La peur de se lancer, de croire en la réussite de votre projet et de faire le premier pas vers vos objectifs.


Rassurez-vous cette peur est tout à fait normale et Il suffit juste d’en prendre conscience. D’arrêter de se mentir à soi-même et de se cacher derrière des excuses.


Quelles sont les peurs de se lancer en business les plus communes chez les jeunes?


Suite à un sondage que nous avons récemment réalisé, nous avons pu constater que 72% des jeunes qui désiraient entreprendre avaient peur de se lancer . Les principales raisons qui ont été données sont : le risque financier, ne pas être à la hauteur, la peur de l’échec, le manque de légitimité, ne pas savoir par où commencer, La peur du regard et du jugement des autres,...


Comment ne plus avoir peur de se lancer ?


1.Lancez-vous, tout simplement.


Tout projet est une sorte de montagne à gravir, pas après pas. Cela ne vous viendrait pas à l’esprit de grimper le Chimborazo sans vous documenter un minimum, sans vous renseigner sur des personnes qui l’ont fait (et qui en sont revenues), n’est-ce pas ? Pour votre projet , c’est la même démarche à suivre !


Lancez-vous , Préparez-vous (documentez-vous, renseignez-vous, formez-vous que ce soit en ligne ou présentiel ) cela vous rassurera.

Ne cherchez pas des excuses,Agissez !

Une fois les bases acquises passez à l’action n’attendez pas le moment idéal car il n’existe pas et personne n’attend de vous que vous soyez bon au début!


2.Avoir confiance en soi.


“Je ne peux pas réussir cela.” ; “Je vais me ridiculiser. Que dira-t-on ?” “Qu’est-ce que les autres penseront de moi ?” Ces signes démontrent que vous manquez de confiance en vous. Pourtant, c’est le point le plus crucial quand il s’agit de s’engager quel que soit l’objectif.


Vous ne pouvez plus vous permettre d’être timide et d’avoir peur du regard des autres lorsque vous êtes sur le point de vous lancer. Tout d’abord, sachez que vos amis et votre famille vous soutiendront le plus souvent . Alors, n’ayez plus peur de leur regard. Si ce n’est pas le cas, entourez-vous des bonnes personnes qui, elles, vous comprendront.


3. Dépassez la peur des autres.


Créer sa propre activité, c’est dépasser ses propres peurs, bien sûr, mais aussi celles des autres, de ses collègues, de ses amis, de sa famille… Ou de son banquier. Quel entrepreneur n’a pas entendu ce type de remarques alors qu’il parlait de son envie de lancer à ses proches : « As-tu remarqué qu’il y a une crise économique ? » ou « Tu as pourtant un salaire confortable ! », ou encore, « As-tu déjà entendu parler des 3D - Dépôt de bilan, Divorce et Dépression - qui guettent chaque entrepreneur ? ». Vive l’ambiance !

« D’une manière générale, il ne faut pas se laisser polluer par son environnement, qu’il soit familial ou social.


Quand on crée de l’innovation, on est forcément à contre-courant et les conseils qu’on vous donnera seront le plus souvent négatifs. » Donc ne laissez pas les peurs des autres vous freiner, mais tentez autant que possible de leurs expliquer vos motivations et de leur faire partager votre envie de réussir.

3. Ecoutez son Coeur.

Le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas. Nous vivons dans un monde moderne dicté par notre mental. On a oublié que c’est notre cœur, notre spiritualité qui nous donne la motivation de nous lever le matin, notre raison d’être, le courage, la volonté, l’énergie de nous dépasser et de déplacer des montagnes pour faire aboutir nos projets.

Sans le cœur, la foi, l’Homme n’aurait jamais construit ou réalisé des grandes choses.


La question que L'équipe de Yajte vous invite à vous poser cette semaine est :Qui choisissez-vous d’écouter prioritairement ?” :


Votre mental ? et votre vie sera pleine de contraintes, de peurs, manquant de sens.

Votre cœur ? et votre vie sera épanouie, lumineuse, aboutie, passionnante.


Votre mental doit être au service de vos projets de cœur. Il doit les supporter, les encourager, les stimuler, vous protéger sans vous bloquer. Vous devez développer les bonnes croyances qui vont vous aider à réussir.


Prenez 5-10 minutes pour lister toutes les croyances qui pourraient vous aider à réussir votre projet, changer de vie, faire cartonner votre entreprise, … et qui vont dans le sens de votre Coeur.

Utilisez le doute positif. Dites-vous que c’est possible. Il s’agit ici de trouver les croyances qui vous aideraient vraiment, comme par exemple :


Je suis le meilleur dans mon domaine

J’ai des capacités que les autres n’ont pas

Je suis inarrêtable

J’apprends très vite

J’ai une formidable capacité d’adaptation…

Je sais rebondir et je retombe toujours sur mes pieds


Et surtout le plus important, ne restez pas dans le mental. Connecter ces croyances à votre cœur, et prenez 5-10 minutes par jour pour vous les répéter devant le miroir,

et 5-10 minutes par jour en visualisant les conséquences positives que cela va engendrer.

Pour terminer, construisez un plan en écrivant ce que vous devriez faire pour que cela devienne réalité :


Que devez-vous apprendre ou développer comme compétences, capacités

Que devez-vous changer dans votre attitude

Que devez-vous faire au quotidien pour valider ces croyances aidantes

Dans quel environnement devez-vous vous trouver pour avoir le plus de chances de réussir


Enfin passez à l’action et concentrez-vous sur ces comportements qui doivent devenir des rituels.

5.Ne restez pas seul !


Un moyen de combattre sa peur serait aussi de monter son entreprise à plusieurs (cela augmente aussi la probabilité de réussite d’une entreprise, pourquoi s’en priver!).

Lorsqu’on monte une entreprise, il est primordial de rester lucide sur ce qu’on sait faire… et pas faire. Il ne faut pas hésiter à se faire aider, voire à déléguer si on a la chance d’avoir des associés.

6.Entourez-vous des bonnes personnes.


S’entourer des bonnes personnes peut également vous aider à prendre confiance en vous et à comprendre que rien est impossible. Si vous souhaitez, par exemple, monter votre propre business ou investir dans la technologie, l'immobilier ou la mode, alors fréquenter des entrepreneurs ou des investisseurs vous fera réaliser que ces personnes ne sont pas différentes de vous et qu’elles ont simplement réussi à surmonter leurs peurs qui vous freinent aujourd’hui.


Peur de ne pas être compétent et d’échouer ?Peur que votre idée ne vaille rien ?Peur de l’isolement ? Il est facile de s’entourer !

En bref: Allez à la rencontre des entrepreneurs qui évoluent dans votre secteur. Posez-leur des questions : à quoi ressemble une journée type, quelles sont les étapes de leur parcours ? Demandez-leur des conseils sur les compétences recherchées, la manière de mettre en avant vos compétences…


Retenez une chose : votre entourage est primordial dans l’accomplissement de vos objectifs.

Bâtissez aussi un réseau solide pour savoir vers qui vous tourner en cas de besoin et donnez aussi aux autres en les aidant quand vous le pouvez !



7.Arrêtez d’envisager l’échec comme quelque chose de négatif mais comme un apprentissage.


En étant entrepreneur, indépendant, freelance, par définition vous êtes seul. Seul en charge de votre petit business, et de son bon fonctionnement. Ce qui signifie que si ça fonctionne, c’est grâce à vous. Si ça se pète la gueule, c’est grâce à vous aussi.


C’est à dire que vous prenez des risques et en assumez les responsabilités. Vous allez faire des erreurs et essuyer des échecs, ça fait partie du jeu. C’est évident. Mais vous aller en tirer des leçons précieuses qui vous suivront toute votre vie entrepreneuriale. Comme disait Mandela : “je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends”.


8.LeTémoignage


Un autre moyen de vaincre cette peur est de partager le témoignage, et l’expérience, de celles et ceux qui ont franchi le cap et qui se sont lancés sur le chemin de l'entrepreneuriat.


Conclusion


Il n’y a pas d’âge pour entreprendre. Il est possible d’être jeune et déjà entrepreneur.


La plus grande peur que vous devriez avoir, c’est celle de ne pas oser vous lancer et de le regretter toute votre vie.


•Qui ne tente rien n’a rien : il faut se lancer et essayer. Si vous ne tentez pas, c’est certain que vous n’aurez rien. Il faut faire et agir, c’est là que vous allez apprendre à entreprendre.


•N’oubliez pas que vous seul êtes maître de vous-même et que vous êtes le seul responsable de votre succès.


•Ayez confiance en vous, il est temps de passer à l’action et de faire un nouveau pas en direction de la vie dont vous rêvez.


La légitimité vient de soi, l’extérieur aura toujours quelque chose à redire sur vos compétences


Pas beaucoup de sous pour te lancer, démarre avec un business model simple, peu coûteux et rentable rapidement. Tu auras le temps de faire évoluer ton idée après.


Pour finir, souvenez-vous que tout est question d’état d’esprit. Oser ne veut pas dire que vous n’avez pas peur. C’est plutôt… Vous avez peur mais vous y allez !


Vous avez aimé cet article, il vous a été utile ? alors faites en profitez vos amis, vos proches et partagez le, par email, sur votre page ou groupe facebook.


L'équipe de Yajte.